Nous vous protégeons contre l'invasion de parasites

Les mouches

Introduction

Très répandues partout dans le monde, les mouches domestiques sont souvent associées à l’activité humaine. On les trouve principalement, dans des milieux faits de matières organiques meubles, où les conditions adéquates à la reproduction sont réunies.

Connues pour transmettre l’entérite et des vers parasites, elles sont associées à la propagation de la typhoïde et du choléra. Les populations de mouches sont plus importantes dans les zones d’élevage intensif et de stockage de déchets. En grandissant, ces populations sont susceptibles de se propager dans l’environnement proche, posant alors un problème dans les habitations, les restaurants, etc.

On pense à la mouche domestique comme un simple désagrément, mais les mouches représentent en réalité un problème sérieux pour la sécurité alimentaire. Les mouches contaminent la nourriture en y déposant des agents pathogènes pouvant entraîner des maladies.

Les mouches peuvent propager des maladies.
Les mouches, comme la mouche domestique, la mouche bleue, la mouche verte ou la mouche grise de la viande, sont liées à la propagation de pathogènes à l’origine de maladies telles que le choléra, la fièvre typhoïde, la diphtérie et la dysenterie. Il est également prouvé que ces insectes nuisibles transmettent la bactérie E. coli et les salmonelles, qui provoquent des maladies d’origine alimentaire. Etant donné que les mouches transmettent des pathogènes, elles représentent un problème essentiel à gérer pour toutes les installations qui manipulent de la nourriture.

La mouche domestique

Identification

Environ 6 – 8 mm. Blanchâtres, les oeufs ont une longueur d’environ 1 mm. De couleur blanc/jaune, les larves se nourrissent en groupes. Elles mesurent jusqu’à
12 mm. De forme ovoïde et de couleur rougeâtre, les nymphes élisent généralement domicile dans des zones plus sèches. Quand ils émergent, les adultes, de couleur grisâtre, ont de pâles rayures sur le thorax. Ils ont de gros yeux rouges, et mesurent environ 6 mm.

Habitat

Les mouches domestiques peuvent voler jusqu’à 8 kilomètres, et les femelles pondent leurs œufs de préférence dans un milieu fait de matières organiques en état de putréfaction, de fermentation ou meubles. Les matières végétales en putréfaction ou les excréments animaux sont un milieu idéal de reproduction.

Cycle de vie

Environ 6 – 8 mm. Pendant sa vie adulte (1 – 3 semaines), une femelle peut pondre 4 – 5 lots de 100 – 150 oeufs. Déposés sur des matières en décomposition, les œufs éclosent après 8 – 48 heures et se changent en vers. Elles arrivent à maturité après 3 mues, soit un minimum de 5 jours en fonction des conditions. La nymphe se forme alors, et l’adulte apparaît quelques jours plus tard.

La petite mouche domestique

Identification

Environ 3,5 – 6 mm. Les œufs, qui ont une forme caractéristique de banane, mesurent environ 1 mm. Les larves, qui mesurent jusqu’à 8 mm, sont de couleur gris/brun foncé. Elles préfèrent les endroits plus secs. Les adultes ont sur le thorax 3 rayures longitudinales, plus prononcées chez les mâles que chez les femelles, et un abdomen jaunâtre. Ils ont une taille caractéristique de 6 mm.

Habitat

Les larves se nourrissent de toutes sortes de matières organiques en décomposition, mais sont ordinairement associées aux détritus de nourriture, car on en trouve beaucoup autour des poubelles et dans les dépôts d’ordures. Elles constituent également une nuisance dans certains types de poulaillers.

Cycle de vie

2 à 4 semaines. Les femelles pondent ordinairement des lots d’environ 50 œufs, soit un total qui peut atteindre 2.000 dans une vie. Déposés dans des milieux faits de matières organiques en putréfaction, après 24 – 48 heures les œufs éclosent, et des larves en sortent. Après environ 6 jours et en fonction des conditions, les larves atteignent le stade de nymphes et deviennent adultes 7 – 14 jours plus tard.

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux