Nous vous protégeons contre l'invasion de parasites

Les pigeons

Identification

De façon générale, le corps du pigeon est gris (mais peut varier de blanc à beige, et même noir) et est muni d’un croupion blanc, d’une large bande noire sur la queue, et de pattes rouges. Son poids moyen est d’environ 369 g, et peut mesurer jusqu’à 28 cm. Les pigeons vivent partout, ils  sont considérés comme les plus communs des oiseaux nuisibles. Le « claquement » particulier émis pendant leur vol se produit lorsque le bout de leurs ailes se touche dans leur battement.

Habitat

Les pigeons habitent tout endroit où ils sont en mesure d’atterrir, et qui offre un abri, de la nourriture et de l’eau. Ces endroits peuvent comprendre les lofts, les greniers, les clochers, les ornements architecturaux des bâtiments, les rebords de fenêtre, les collecteurs, les poutres, et les toitures en tôles ondulées métalliques

Cycle de vie

Une fois qu’un pigeon a trouvé une compagne (ils sont monogames), la femelle pondra 1 ou 2 oeufs dans les 8 à 12 jours suivants. À l’âge de 4 à 6 semaines, les petits sont prêts à quitter le nid, mais avant que cela se produise, la femelle pond d’autres oeufs. Les pigeons se reproduisent pendant toute l’année, si bien que de larges populations peuvent se développer en peu de temps. Les saisons de reproduction les plus occupées sont le printemps et l’automne. Les pigeons à l’état sauvage vivent entre 3 et 4 ans. Ils pourraient vivre jusqu’à 15 ans, toutefois, par manque de nourriture et d’eau, et à cause des prédateurs et des maladies, il est rare que cela se produit.

Prevention

Le contrôle à long terme exige l’élimination des sources de nourriture et d’eau, et des abris. Malheureusement, ces procédures peuvent être très coûteuses et souvent inconcevables, car elles demandent souvent la modification des structures et des aménagements extérieurs. L’exclusion est une méthode de contrôle pratique et abordable, et peut être très efficace lorsque le travail est fait de façon adéquate. Cette méthode comprend la pose d’un filet, d’un système à pics, à files tendus et d’autres protections adaptées à votre problème.

Quels sont les endroits de repos préférés des pigeons dans les régions urbaines ?

Les pigeons habitent tout endroit où ils sont en mesure d’atterrir, et qui offre un abri, de la nourriture et de l’eau. Ces endroits peuvent comprendre les lofts, les greniers, les clochers, les ornements architecturaux des bâtiments, les rebords de fenêtre, les collecteurs, les poutres, et les toitures en tôles ondulées métalliques.

À quoi ressemble un nid de pigeon ?

Les pigeons construisent leurs nids à partir de bouts de bois, de brindilles et d’herbes, mais ils peuvent également se servir de matériaux tels que de la corde et du fil s’ils en trouvent. Leurs nids ressemblent à des plates-formes, et n’ont rien de semblable aux nids des oiseaux que l’on aperçoit dans nos parcs et notre voisinage.

À quelle fréquence les pigeons se reproduisent-ils ?

Une fois qu’un pigeon a trouvé une compagne (ils sont monogames), la femelle pondra 1 ou 2 oeufs dans les 8 à 12 jours suivants. À l’âge de 4 à 6 semaines, les petits sont prêts à quitter le nid, mais avant que cela se produise, la femelle pond d’autres oeufs. Les pigeons se reproduisent pendant toute l’année, si bien que de larges populations peuvent se développer en peu de temps. Les saisons de reproduction les plus occupées sont le printemps et l’automne.

Quelle est la longévité d’un pigeon ?

Les pigeons à l’état sauvage vivent entre 3 et 4 ans. Ils pourraient vivre jusqu’à 15 ans, toutefois, par manque de nourriture et d’eau, et à cause des prédateurs et des maladies, il est rare que cela se produit.

Les grandes populations de pigeons peuvent-elles endommager les structures où elles habitent ?

Oui. Même les petites populations de pigeons peuvent causer des dommages importants, tant structuraux qu’esthétiques. La nature acide de leurs excréments provoque la détérioration des matériaux des structures, et endommage les finitions extérieures. Cela peut également causer des taches permanentes sur le marbre et autre maçonnerie, de plus, la présence d’excréments sur les murs extérieurs et les planchers est peu esthétique et le nettoyage régulier peut s’avérer long et coûteux. Il n’est pas agréable pour un piéton de recevoir des excréments de pigeon sur la tête, surtout lorsque celui-ci est un client potentiel qui s’apprête à entrer dans votre établissement.

Les infestations de pigeons peuvent-elles entraîner d’éventuels problèmes de santé ?

Oui. Les excréments de pigeon contiennent des organismes responsables de maladies telles que l’ornithose, l’encéphalite, la cryptococcose, la toxoplasmose, et la salmonelle. Les établissements où résident de grandes populations de pigeons représentent des risques pour la santé des occupants. De grandes réserves de nourriture, destinées à l’usage humain et animal, peuvent être contaminées par les excréments des pigeons tombés à l’intérieur des silos à grain, des compartiments de stockage, et autres endroits de manutention des grains. D’autres organismes peuvent vivre dans les matières fécales séchées et dans les nids vides, et peuvent être transmis aux humains par inhalation. Les ectoparasites des pigeons, tels que les poux, les puces, et les mites, peuvent également nuire aux gens qui se trouvent à proximité des aires de nidification. Le liponysse des volailles est un parasite très important dans l’élevage de volaille qui est transmis par les pigeons. Voilà pourquoi il est si important d’éliminer les infestations de pigeons, puis de nettoyer à fond tous les endroits où ils nichaient pour éviter que cela se reproduise.

Comment faire pour éviter une infestation de pigeons ?

Le contrôle à long terme exige l’élimination des sources de nourriture et d’eau, et des abris en soi. Malheureusement, ces procédures peuvent être très coûteuses et souvent inconcevables car elles demandent souvent la modification des structures et des aménagements extérieurs. L’exclusion est une méthode de contrôle pratique et abordable, et peut être très efficace lorsque le travail est fait de façon adéquate. Les agents répulsifs non toxiques peuvent également être un bon moyen de prévention car ils produisent une surface collante sur laquelle les pigeons ne se poseront pas. Il est essentiel d’avoir de bonnes règles d’hygiène, que ce soit dans les domiciles, les entreprises, ou les fermes. Éliminez toutes les sources de nourriture et d’eau, et n’encouragez par les gens à nourrir les pigeons dans les lieux publics. L’élimination et l’exclusion sécuritaires des pigeons d’une structure peuvent s’avérer un projet difficile et de longue durée et devraient être effectuées par des techniciens professionnels en matière de contrôle antiparasitaire.

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux