Nous vous protégeons contre l'invasion de parasites

Les souris

Identification

La souris sylvestre est souvent confondu avec le mulot, la souris à pattes blanches et la souris sylvestre à pattes blanches. La souris sylvestre est de couleur brune sur le dos, avec des pattes et un ventre blancs et une queue bicolore. On remarque une nette séparation entre le ventre blanc et le dos plus foncé. Les yeux et les oreilles de la souris sylvestre sont plus volumineux que la souris commune, et elle est réputée pour être plus attrayante. Elle préfère se nourrir de graines, mais elle peut également manger des insectes, des limaces, des escargots, des araignées et des mille-pattes.

Habitat

La souris sylvestre peut entrer dans une maison ou autre structure par toute ouverture ayant au moins 0,6 cm. Les ouvertures peuvent être situées en dessous du niveau du sol, au niveau du sol ou sur la toiture. Elle est capable de grimper aux arbres, aux tuyaux de descente pluviale, sur la brique, et possède une excellente capacité de sauter. Par conséquent, elle peut facilement accéder aux structures par les cheminées et les évents de toiture

Cycle de vie

La souris sylvestre peut vivre jusqu’à 8 ans en captivité, toutefois, par manque de nourriture et à cause des prédateurs et des maladies, elle vit normalement de 2 à 24 mois. Les jeunes atteignent la maturité sexuelle à 7 ou 8 semaines et les femelles ont des portées de 3 à 5 petits, de 2 à 4 fois par année. Leur succès de reproduction est déterminé par la disponibilité de la nourriture. Lorsque la nourriture est abondante, les souris sylvestres se reproduisent bien et le nombre peut devenir très élevé. Si la nourriture se fait rare, le contraire se produira.

Prevention

La prévention contre les souris sylvestres demande une combinaison de stratégies. La souris sylvestre, comme toutes les autres souris, a besoin d’une ouverture dans une structure, alors il est important de boucher tous les trous, fissures et crevasses. Garnissez vos portes d’un coupe-froid ou d’un calfeutrage étanche et assurez-vous de bien les fermer pendant la période d’activité (tôt en soirée jusqu’à l’aube). La lutte contre les mauvaises herbes va de pair avec la dératisation. Faites en sorte que l’environnement autour de votre domicile n’attire pas les souris.

Preparation

  1. Éliminer toute source de nourriture et de boucher les trous ou les ouvertures où les souris peuvent pénétrer dans la maison.
  2. Si les souris sont dans les armoires ou les placards, ces zones devraient être vidé afin que des mesures de contrôle peuvent être installés.
  3. Les enfants et les animaux domestiques à l’écart lorsque le service est en cours.
  4. Si un appât rodenticide est utilisé, il est placé dans des points verrouillés qui sont fixés à la surface du sol (avec deux dégrossi bande), dans les zones qui sont aussi inaccessible aux enfants que possible. S’il vous plaît ne pas déplacer ou toucher ces stations.
  5. A-team désinfection reviendra après que l’extermination ait été effectuée pour enlever tous les appâts et les pièges. Cela devrait être organisé avant le service.

Quelle est la longévité d’une souris sylvestre, et combien de fois se reproduit-elle ?

La souris sylvestre peut vivre jusqu’à 8 ans en captivité, toutefois, par manque de nourriture et à cause des prédateurs et des maladies, elle vit normalement de 2 à 24 mois. Les jeunes atteignent la maturité sexuelle à 7 ou 8 semaines et les femelles ont des portées de 3 à 5 petits, de 2 à 4 fois par année. Leur succès de reproduction est déterminé par la disponibilité de la nourriture. Lorsque la nourriture est abondante, les souris sylvestres se reproduisent bien et le nombre peut devenir très élevé. Si la nourriture se fait rare, le contraire se produira.

Comment la souris sylvestre s’y prend-elle pour s’infiltrer dans ma maison ?

La souris sylvestre peut entrer dans une maison ou autre structure par toute ouverture ayant au moins 0,6 cm. Les ouvertures peuvent être situées en dessous du niveau du sol, au niveau du sol ou sur la toiture. Elle est capable de grimper aux arbres, aux tuyaux de descente pluviale, sur la brique, et possède une excellente capacité de sauter. Par conséquent, elle peut facilement accéder aux structures par les cheminées et les évents de toiture.

Comment savoir si ma propriété est infestée par des souris sylvestres ?

Si vous vivez dans une région rurale ou semi-rurale, près d’un champ, d’une forêt, ou un autre endroit non développé, il est possible que des souris sylvestres puissent entrer dans votre domicile. Elles ont tendance à être très bruyantes à cause de leur trépignement précipité sonnant comme un bourdonnement d’insectes ou de fils électriques. Elles construisent leurs nids et font des réserves de nourriture (principalement des graines et des noix) dans des endroits écartés. Si vous en découvrez quelque part, cela peut être signe d’une infestation de souris sylvestres. Les éléments mâchouillés et la présence de matières fécales ne sont pas nécessairement de bons indicateurs. Toutes les souris mâchouillent et laissent des déjections. Le chemin qu’elles empruntent n’est pas un bon indicateur non plus car il peut avoir été fait par d’autres petits mammifères.

À quel endroit la souris sylvestre construit-elle son nid ?

À l’extérieur, la souris sylvestre construit son nid autour des poteaux de clôtures, dans des trous d’arbres, dans des piles de bois, dans des nids d’oiseaux ou d’écureuils abandonnés et sous les terrasses. À l’intérieur de la maison, elle construit son nid dans les sous-sols, les greniers, les lieux d’entreposage, les cavités, et autres espaces étroits offrant un abri.

À quoi ressemble un nid de souris sylvestre ?

La souris sylvestre construit son nid à partir de presque tout matériau. À l’extérieur, elle construit son nid avec de l’herbe et de petits bouts de bois. Leur nid a la forme d’un dôme et ne comporte qu’une seule entrée. Il ressemble à un petit monticule. À l’intérieur, leur nid a la même forme sauf qu’il est fait à partir de papier, de corde, de tissu, d’isolant ou de tout autre matériau pouvant se trouver dans les environs.

Si j’aperçois plusieurs nids, est-ce que j’aurai nécessairement plusieurs souris sylvestres ?

Non. Une souris sylvestre peut avoir plusieurs nids. Elle a l’habitude de rendre son propre nid insalubre, si bien qu’elle est souvent forcée à le quitter et à en construire ou en trouver un autre.

Que puis-je faire pour éviter une infiltration de souris sylvestres dans ma maison ?

La prévention contre les souris sylvestres demande une combinaison de stratégies. La souris sylvestre, comme toutes les autres souris, a besoin d’une ouverture dans une structure, alors il est important de boucher tous les trous, fissures et crevasses. Garnissez vos portes d’un coupe-froid ou d’un calfeutrage étanche et assurez-vous de bien les fermer pendant la période d’activité (tôt en soirée jusqu’à l’aube). La lutte contre les mauvaises herbes va de pair avec la dératisation. Faites en sorte que l’environnement autour de votre domicile n’attire pas les souris. En gardant votre domicile propre et ordonné, vous limiterez l’accessibilité aux matériaux et aux sites de nidification. Éliminez toutes les sources de nourriture potentielles. Rangez les aliments séchés dans des contenants à l’épreuve des rongeurs. Enlevez les sacs de graines de gazon du sol et rangez-les également dans des contenants à l’épreuve des rongeurs. À cause du risque de transmission du syndrome pulmonaire à Hantavirus, et de dommages électriques et structuraux potentiels, il est très important de protéger votre résidence ou entreprise contre les souris sylvestres et de les éliminer en cas d’infestation.

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux